Alimentation du lapin: conseils de base


Il existe énormément d'aliment disponible sur le marché pour nourrir votre lapin. De plus, vous trouverez des conseils très différents les uns des autres. Mais l'alimentation du lapin est finalement assez simple, il suffit de suivre certaines règles et de respecter la physionomie du lapin.


Même si nos lapins domestiques sont légèrement différents des lapins sauvages, leurs besoins alimentaires sont sensiblement proches. Un lapin sauvage va se nourrir essentiellement d’herbes, de plantes, de bourgeons et de feuilles. Il ne mangera aucune graine. Ce sont des herbivores et non des granivores. Une alimentation de qualité est indispensable pour assurer une bonne santé à votre lapin. C’est pour cela que je vous conseille de donner du foin à volonté, des légumes et éventuellement quelques graines, mais celles-ci ne sont pas indispensable et doivent être données en petite quantité.

Foin Indispensable ! Il permet aussi bien de réguler le transit intestinal que d’user efficacement les dents de votre lapin. Il doit être de bonne qualité, bien vert, sec mais non desséché, avec de longues fibres fines, composé de plantes variés avec peu ou pas de luzerne. Pourquoi peu ou pas de luzerne: la luzerne est un végétal très riche en calcium. Sa distribution chez les jeunes lapins en croissance jusqu’à 6 mois ne pose aucun problème. Mais, chez l’adulte, l’apport trop important de calcium peut favoriser la formation des calculs urinaires.

Le foin doit toujours être propre et sec, renouvelé fréquemment et distribué à volonté dans un râtelier pour éviter qu’il ne soit souillé ! Légumes et fruits Pour un bon transit intestinal, votre lapin a aussi besoin de légumes frais. Distribuez-les frais et dans une petite écuelle.  Pour vous donner un ordre d’idée, vous pouvez distribuer environ 50 à 100 g de légumes par kilo de poids.

Les fruits sont sucrés et sont donc à limiter pour éviter une prise de poids ! Réservez-les pour récompenser votre lapin, en tant que friandise.

Tous les végétaux ne sont pas bons pour nos lapins et ils doivent être introduits progressivement dans leur alimentation.

Granulés Ils doivent être de qualité. Leur composition doit être adaptée aux besoins alimentaires de lapins. Ils doivent donc contenir assez de fibres (14 à 18 %, voire plus), maximum 14 % de protéines, moins de 3% de matières grasses et moins de 1% de calcium.

Privilégiez les granulés aux mélanges de graines. Car les lapins auront tendances à trier les graines et manger que les plus appétisantes. Cela pourra alors provoquer un déséquilibre alimentaire. Il faudra les distribuer en 2 repas. Attention, il faut prendre en compte le niveau d’embonpoint, le niveau d’activité et les autres aliments donnés à votre lapin. Vous pouvez donner 10 g de granulés par kilo de poids, associés au foin et légumes ! Mais encore une fois, ils ne sont pas indispensables.

N’oubliez pas de lui laisser de l’eau fraîche et propre à disposition en permanence !

En conclusion, du foin de bonne qualité à volonté, des légumes variés, des granulés en quantité limitée, et des fruits en tant que friandises et vous offrirez à votre lapin tout ce dont il a besoin pour vivre en bonne santé durant de longues années !


Pour plus de conseils et un plan d'alimentation perosnalisé pour votre lapin, rendez-vous sur la page "prestation et tarifs" de La Voix des Animaux

6 vues
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

2020 Yvan Hodel. Créé avec Wix.com